Le projet qui ne voit pas le jour 

L’église de Sainte-Angèle-de-Prémont devait devenir un nouvel édifice municipal en 2015. La municipalité de Sainte-Angèle-de-Prémont devait faire l’acquisition de l’église paroissiale afin d’y loger son hôtel de ville. La municipalité manque d’espace et ce projet de relocalisation devait survenir à un «bon moment» selon la mairesse Barbara Paillé. Rappelons qu’au Québec, la majorité des églises doivent se trouver une nouvelle vocation afin d’éponger les coûts d’opération ou tout simplement fermer leurs portes. Le diocèse imposait plusieurs conditions à la municipalité. Les travaux devaient débuter au début de l’année 2015 et l’administration municipale devait y emménager avant la fin de l’année.

Les dernières informations obtenues par TC Media laissent croire que le projet ne verra pas le jour dans l’église.