NASCAR: Ce que les pilotes ont dit…

Ce qu’ils ont dit…

Kevin Lacroix – «C’était tout une course! Je voulais mener une partie de la course, bien que les deux pilotes à côté de moi bataillent pour des points. J’attendais juste le bon moment pour effectuer mon dépassement. L’important, c’est que je ne voulais pas sortir Andrew (Ranger) et c’était de faire un bon show pour la foule!»

Andrew Ranger – «Je suis vraiment content de la course. C’est bon pour les points! On est tout près du deuxième rang au championnat. J’ai essayé de gérer du mieux que je pouvais et je voulais sauver les pneus et les freins. J’ai réussi plusieurs tours à l’avant, mais je savais ce qui m’attendait. Kevin (Lacroix) a une bonne voiture et c’est un bon pilote, alors je savais qu’il allait y aller pour la victoire.»

Louis-Philippe Dumoulin – «Les freins n’étaient pas si mal. Au dernier tour, j’ai vu Labbé (Alex) s’essayer sur moi et je me suis dit, pour un point de différence, vaut-il la peine que j’essaye et qu’on termine dans les murs de pneus?  On est proche de la 3e place au championnat et il reste trois courses à faire, donc tout est possible. On a été 3e pendant la course, mais les relances ont fait mal.»

Jean-François Dumoulin – «On était 8e et on gardait le ”pace”. J’ai essayé de mettre plus de freins derrière pour sauver mes freins, mais j’ai fait une erreur. J’ai freiné trop fort et j’ai bloqué les roues arrière. J’ai foncé dans le mur. C’est décevant pour la voiture 04, mais on va revenir plus forts.»

Marc-Antoine Camirand – «Un sixième place, c’est bon! On a fait des points pour le championnat. La voiture était dure à conduire alors le résultat est acceptable.  On n’a pas le résultat qu’on voulait au Grand Prix de Trois-Rivières, mais bon, on est rendu sixième au championnat. C’est dur d’aller chercher du ”momentum” lorsqu’il y a des drapeaux jaunes, mais ça fait partie du NASCAR.»