Rencontre avec les acteurs du film Aurélie Laflamme – Les pieds sur terre

CINÉMA. Aurélie Laflamme est de retour au grand écran via les romans d’India Desjardins «Le Journal d’Aurélie Laflamme – Plein de secrets et Les pieds sur terre». TC Média a eu la chance de rencontrer les principaux acteurs, ainsi qu’India Desjardins.

Aussi à lire: Aurélie Laflamme vous fera revivre votre l’adolescence

Ce qu’ils ont dit…

Marianne Verville, alias Aurélie

«C’est un personnage tellement le fun à jouer! C’est le fun à lire, à jouer et à regarder. Parfois, je me surprends moi-même dans mon jeu, ne serait-ce que pour certaines faces que je fais à l’occasion. Aurélie est une fille gaffeuse et très dans son monde. Dans le deuxième film, elle a une gang d’amis alors est se sent un peu moins seule. Elle cherche une place dans son futur et elle a encore beaucoup de questionnements.»

«C’est un film intergénérationnel qui va toucher autant les jeunes filles ou les jeunes femmes. Il y a des mamans qui me disent se rappeler leur adolescence, mais aussi se reconnaître dans la mère d’Aurélie (jouée par Édith Cochrane). C’est très touchant et un film très familial!»

India Desjardins

«C’était beaucoup de travail et je savais que ça prendrait du temps. Les gens me demandent souvent pourquoi mes huit livres ne font pas huit films. Je réponds toujours à la blague que les Harry Potter ont 280 millions de budget comparativement à 4 ou 5 millions pour nous. Je trouvais ”le fun” de faire un deuxième film à la hauteur de ce qu’on peut faire»

«Je me disais que la fin du secondaire était un beau sujet et que le film pourrait être autonome. C’est un film que j’aurais rêvé de voir quand j’étais une adolescente! J’écris une histoire en me replongeant dans mes souvenirs et en les intégrant dans une histoire inventée et plus moderne, avec des termes qui m’ont marqué et touché à l’adolescence»

«On met des images et des mots là-dessus, alors je suis vraiment contente si ça l’air vrai et si ça fait replonger les gens dans un présent ou dans une nostalgie», ajoute celle qui n’écarte pas une suite de type 10 ou 15 ans plus tard.

Geneviève Chartrand

«Marianne et moi avions cliqué rapidement dès le premier film. Et dans le deuxième, nous nous sommes soudées rapidement avec la gang et nous avons eu belle expérience de plateau, à nouveau. C’est drôle parce que beaucoup de gens me demandent si c’était moi dans le premier film. J’étais différente étant donné que ça fait tout près de cinq ans»

«Ce qui m’a marqué, c’est le plaisir que nous avons eu et on a tellement ri. On a eu un gros fou rire Marianne et moi dans la scène de l’hôpital. C’était un bonheur ce plateau-là! On avait du fun entre les prises. On a tourné ces scènes d’été aussi, mais on avait tellement froid, car on était l’automne. Mais c’était un pur plaisir»

Aliocha Schneider, Lou-Pascal Tremblay et Hubert Lavallée Bellefleur

«Le tournage était une partie de plaisir! C’était très agréable! D’avoir la chance de se lancer la balle et de jouer ensemble. On était amis avant, pendant et on l’est encore après. C’est un nuage sur lequel je me suis senti transporté du début à la fin» – Lou-Pascal Tremblay

«Tommy est le meilleur ami d’Aurélie. Ce sont les meilleurs amis du monde et il est toujours là pour elle. Il est un peu ”bad boys” et un peu nonchalant. La vie, c’est un jour à la fois et le bal pour lui, c’est une journée comme les autres. Il y une belle opposition entre son côté nonchalant et sa sensibilité» – Lou-Pascal Tremblay

«Jean-Félix est l’homosexuel qui ne se laisse pas atteindre par ce que les autres disent. Il s’affirme et pense que tout le monde devrait le faire. Il pense que tout le monde est égal et il a toujours la réplique pour défendre son point de vue. C’est aussi un gars qui parle super bien et il veut devenir politicien, alors c’est aussi quelqu’un d’engagé» – Hubert Lavallée Bellefleur

«Nicolas, c’est l’amoureux d’Aurélie. Bon, il est un peu jaloux de la relation entre Tommy et Aurélie. Il y a des choses qu’elle réserve à Tommy et qu’elle ne partage qu’à lui, alors lui aimerait un peu plus d’attention» – Aliocha Schneider

«C’est un excellent film avec des jeunes. Ce n’est pas un film de fille même si le personnage est une héroïne. C’est très accessible aux gars. C’est un film de gang! Tout le monde y trouve son compte» – Lou-Pascal Tremblay

«C’est un film qui plaît à tout le monde et destiné à toutes les tranches d’âge! C’est aussi intéressant pour les parents, et non pas seulement l’histoire, mais aussi le côté musical et visuel» – Hubert Lavallée Bellefleur

«Le premier film était un peu plus poétique. Le deuxième aussi, mais je le décrirais plus cool, au niveau du goût et cinématographiquement» – Aliocha Schneider