Alain Côté quitte le poste d’entraîneur-chef du Blizzard

LNAH. Suite à l’élimination en sept rencontres face aux Prédateurs de Laval, survenue lors de la ronde quart de finale de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), l’entraîneur-chef du Blizzard de Trois-Rivières, Alain Côté, a pris la décision de quitter le poste d’entraîneur-chef du Blizzard.

Voilà une décision qu’il avait prise bien avant la série face à Laval.

«Je savais que c’était ma dernière saison puisque ça devenait plus difficile pour moi sur le plan familial, avec la garde partagée de mes enfants. J’habite Ste-Julie alors ça devenait compliqué aussi avec le voyagement à Trois-Rivières», confie-t-il.

«Gagne ou perd, ma décision était prise! Je suis un gars qui s’implique à 100%, toujours ”all in” ou ”all out”. J’ai une fille de 15 ans et un garçon de 11 ans qui font également du sport. Ça devenait plus compliqué de gérer mon horaire de travail, l’horaire des enfants et mon horaire de hockey.»

L’organisation du Blizzard a tenu à remercier Alain Côté pour tout ce qu’il a fait depuis son arrivée à la barre de l’équipe en 2013 avec le Caron et Guay de l’époque. L’équipe n’allait nulle part et il a réussi à ramener les victoires avec les joueurs en place et les Trifluviens ont atteint la demi-finale du circuit Godin.

L’année suivante, sous le nom du Viking, Alain Côté a dirigé notre formation vers le championnat de la saison régulière et il a mérité le titre d’entraîneur de l’année.

Enfin, en 2014-2015, le Blizzard s’est avoué vaincu en sept matchs contre les Éperviers de Sorel-Tracy, qui l’ont emporté en prolongation. Encore une fois, merci à Alain Côté et bonne chance dans ses projets futurs. (Source: Robert Legault)

«L’organisation du Blizzard, c’est tout une organisation! Depuis quatre ans, j’ai pu constater le professionnalisme du début à la fin. On ne m’a jamais manqué de respect et on a toujours été derrière moi. C’est une vraie famille que je laisse derrière», ajoute M. Côté.