LBRM: trois équipes quittent le navire

Les formations de Sainte-Thècle, Saint-Étienne-des-Grès et Saint-Paulin ont quitté la Ligue de baseball rurale de la Mauricie cette année, principalement en raison du manque de dirigeants pour guider ces équipes. 

À LIRE AUSSI: Changements majeurs dans la LBRM

Cette situation est loin d’inquiéter le président de la ligue, Alexandre Dubois. «Les équipes qui sont restées sont vraiment en santé. Je m’attends à ce qu’une des formations qui a quitté cette année revienne la saison prochaine. D’ici trois ans, notre ligue sera à six équipes», prédit celui qui vient d’entrer en poste.

Contrairement aux dernières années, les joueurs des différentes formations n’auront aucune restriction quant à leur éligibilité à jouer dans d’autres ligues. Pour les joueurs qui ont présentement le statut d’agent libre, les différentes formations pourront soumettre à la ligue une liste de joueurs qu’ils désirent obtenir, mais chacun devra subir une évaluation.

«On veut du bon baseball et on mise sur quatre équipes semblables. On se réserve le droit de refuser n’importe lequel des joueurs, mais on va étudier les demandes pour que nos équipes soient égales. Les règles demeureront les mêmes tant au niveau du jeu qu’au niveau de l’admissibilité des joueurs», conclut Alexandre Dubois.

C’est donc dire que la table est mise pour une nouvelle saison de baseball et les honneurs seront disputés cette fois entre les Tigres de Maskinongé, les Patriotes de Sainte-Ursule, les Condors de Saint-Maurice et les Sudistes de Nicolet.